Hiroshima, la ville de la paix

6 août 1945

C’est à 600 mètres du sol que la bombe a explosé ce 6 août 1945, faisant 140 000 morts. En à peine quelques secondes, 76 000 buildings et 92% de la ville ont été détruits. Jusqu’à 3,5km de l’épicentre, la bombe de lumière s’est répandue et a fait disparaître les habitants dont il ne restait plus que des ombres, peintes sur les murs. La bombe a formé des cratères jusqu’à 27 km de distance. Les radiations ont fait effet immédiatement, causant leucémies, cancers, fièvres, diarrhées, et débouchant sur des complications, quelques années après.

Ces chiffres sont dramatiques, et le musée mémorial de la bombe A nous le rappelle. Il nous dresse aussi l’histoire de l’arme nucléaire, et nous raconte, impartialement, les événements qui ont conduit les USA à déployer cette arme destructrice au-dessus de la ville militaire d’Hirsohima. Un devoir de connaissance de l’histoire, et d’éducation, pour que jamais plus un tel événement ne se reproduise.

Watch stopped at 8:15
Hiroshima in Ruins

 

 

 

 

 

Dans les années suivant la guerre, la ville d’Hiroshima s’est engagée pour la réduction des armes nucléaires. Malgré cela, 456 tests nucléaires ont été menés entre 1949 et 1989.

Le dôme de Genbaku

Le dôme de Genbaku

Construit en 1915 par Jan Letzel, ce bâtiment était à la fois une préfecture commerciale et un centre d’exposition. Très proche de l’épicentre de la bombe A, ce dôme ayant subi l’explosion a la verticale est resté debout. Le dôme a été préservé jusqu’en 1667, et classé au « World Heritage » en 1996, comme monument de la paix. Aujourd’hui, c’est le plus impressionnant vestige de la ville.

« Nuclear weapons and humankind cannot coexist indefinitely.. »

Le monument des enfants
Monument commémoratif pour Hiroshima
Bell for piece

 » As a symbol of Hiroshima Aspiration: let all nuclear arms and wars be gone, and the nations live in true peace! May it ring to all corners of the earth to meet the ear of every man… »

Hiroshima, comme si de rien n’était

Aujourd’hui, pas moins d’un million d’habitants occupent cette ville rajeunie, où des buildings immenses sont dressés ! Malgré sa forte population, Hiroshima reste une ville à taille humaine, dans laquelle il est facile de se déplacer à pied.

le château d’Hiroshima

Le château historique d’Hiroshima bâti en 1589 par la famille Terumoto, a été en partie reconstruit après la guerre. Dans le musée du château on peut voir des restes de l’ancien château, des reconstitutions d’ornements expliquant l’histoire de la ville.

Anne-Sophie Ply

Publicités